Une collection de grès de Daniel de Montmollin

du 5 au 27 Avril 2019

     Frère Daniel de Montmollin comptera quatre-vingt-dix-huit années d’existence au milieu de l’été deux mille dix-neuf.
     Il vit et travaille depuis soixante-dix-sept ans au sein de la communauté œcuménique de Taizé, en Bourgogne ;
vit dans la fraternité, l’amour de Dieu et celui de la nature, fait œuvre de potier, des émaux de grès et de cendres végétales :
l’Art de Cendres.
     Quand la spiritualité croise la science, le travail et la poésie : magnifique !
Ce n’est pas tout.
Jeanine et Raymond Sauvaire exposaient déjà les poteries de Frère Daniel, rue Le Goff, quand je posai mes bagages à l’automne soixante-dix-sept, rue Malebranche.
C’était pour moi le début d’un nouveau regard sur l’artisanat fait Art et la naissance d’une amitié.
J’ajouterai le respect dû au travail de Raymond, photographe, qui accompagna de son exigence et de sa sensibilité visuelle l’œuvre du moine potier.
Jeanine exposera Daniel de Montmollin jusqu’au décès de Raymond.
J’ai souhaité, une fois encore, les réunir avant la séparation et vous donner à voir l’oeuvre de l’homme lié à la terre comme au ciel.

                                                                                                                                                                                                          Michèle Cointe. Galerie Malebranche.