Caroline Hatt-Kindermans

Caroline commence sa vie professionnelle dans la communication.

A  38 ans, elle suit les cours de l’Ecole du Paysage de Versailles et réalise de nombreux jardins en région parisienne et en Provence.

 

Pétrir la terre, l’incite au modelage et à la sculpture des formes.

D’abord la terre, puis le plâtre sur grillage, elle développe son sens de l’espace et du mouvement déjà acquis dans une activité de maquettiste.

Son gout pour la création des formes et le travail des matières la guide aux portes de l’atelier des Sardines, il y a 10 ans.

Rencontre de 15 femmes sculpteurs qui travaillent en émulation, terreau d’amitiés et de connivences.

Plusieurs expositions collectives du travail des Sardines sont organisées et en particulier, leur fameuse exposition à l’Orangerie du Sénat en 2010.

Caroline de son côté expose régulièrement ses oeuvres dans des manifestations artistiques et plus récemment à la galerie Médicis, en Mars 2020.

Sa sensibilité à fleur de peau et son extrême curiosité l’appellent à explorer différent mode d’expression,

Après la terre, le plâtre, elle développe un travail sur le métal, qu’elle dessine, assemble et compose dans des univers variés et très personnels.

Elle travaille dans son atelier parisien de la rue de Charenton, et dans son atelier de Joucas en Provence.

Le site internet de Caroline Hatt-Kindermans - La page Instagram -