Louis Thomas

img-responsive

Louis Thomas et Pipo par Giovanna Gorassini

Portraits

En 2015,  Louis Thomas se lance un défi : réaliser 100 portraits, format 120x80 cm en un an.

Résultat : Plus de 120 portraits et nus peints à la gouache sur carton, autant de croquis, une exposition en 2016,

                Et l'édition d'un catalogue raisonné de ces portraits.

                Pour l'acquerir, suivez ce lien : CATALOGUE EXPO PORTRAITS LOUIS THOMAS

Bestiaire

Un univers tendre et poétique, bienveillant et subtil, le trait, nerveux, propre à saisir le mouvement léger ou vif, à vingt-sept ans, Louis Thomas imprime sa trace dans le monde de l'illustration.

De retour en France après avoir travaillé dans les studios hollywoodiens chez Pixar, Universal, Cartoon Network, Sony, le monde de l'édition ouvre ses portes à ce jeune dessinateur talentueux, diplômé des Gobelins. Sur les traces des maîtres qui ont bercé son enfance, Charles Schulz, Quentin Blake, Ronald Searle, il s'agit, pour lui, de s'absorber, crayon à la main, dans l'observation quotidienne pour croquer sur le vif, à grands traits, fines touches et esquisses, le spectacle de la vie.

Et ce n'est pas la moindre des qualités de Louis Thomas, sur les traces (d'encre) encore fraîche des magiciens, Sempé et le Petit Nicolas, Jacques Rouxel et les Shadocks, La Linea d'Osvaldo Cavandoli, que de renouer avec le "charme" des images de notre enfance en portant sur les êtres et les choses, dans un regard et un sourire affectueux et complice, l'exigence jamais satisfaite du dessinateur.

Le site de Louis Thomas

Louis Thomas sur Facebook

Article dans L'Œil de juin 2015